Solutions de traitement des punaises de lit sur Paris IDF

Quasiment disparues dans les années 90, les punaises de lits font une invasion massive en France. D’après le constat, elles prolifèrent à une vitesse hallucinante, si bien qu’il est difficile de les enrayer. Ces buveurs de sang nocturnes signalent leur présence partout, à Paris, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et même en Alsace.

L’île-De-France, l’une des régions les plus touchées par ce fléau, en paie fortement le prix. À Paris, en Seine-et-Marne, en Val-de-Marne, les bailleurs et les hôteliers dépensent des dizaines de milliers d’euros par intervention pour assainir leurs établissements. Selon les chiffres rapportés par la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), un bailleur dépense actuellement jusqu’à 400 000€ par an pour lutter contre l’invasion des punaises de lit.

La ville de Paris et la région île-De-France sont les plus touchées

Région très peuplée, l’Île-de-France recense plusieurs arrondissements dans Paris 75, comme étant ses villes les plus fréquentées. Ce fort taux de concentration de la population renforce davantage les risques de contamination des logements.

Plus largement, les punaises de lit envahissent tout le territoire en dehors de Paris (75), comme dans le Val-de-Marne (94), le Val-d’Oise (95), l’Essonne (91), les Yvelines (78), la Seine-et-Marne (77), la Seine-Saint-Denis (93) et les Hauts-de-Seine (92).

Les habitants sont dépassés par cette invasion effrénée des punaises de lit en Île-de-France. Face aux demandes accrues d’interventions dans les arrondissements de Paris 75 et en Île-De-France, la Chambre syndicale de désinfection, désinsectisation et dératisation CS3D interpelle l’autorité sur la précarité de ces grandes villes, notamment leur manque de dispositifs pour éradiquer les punaises de lit dans le 78.

S’adressant également aux particuliers et aux bailleurs, ce regroupement de professionnels de désinsectisation encouragent ceux-ci à les alerter dès lors qu’ils constatent une recrudescence des punaises de lit dans les lieux ci-après :

Paris 75
Seine-et-Marne 77
Yvelines 78
Essonne 91
Hauts-de-Seine 92
Seine-Saint-Denis 93
Val-de-Marne 94
Val-d’Oise 95

D’après CS3D, le nombre d’appels à l’éradication des punaises de lit dans le 77, le 75 et le 78 et a fortement augmenté depuis 2016. En effet, si les professionnels de l’hygiène antiparasitaire ne traitaient qu’une demande par semaine, aujourd’hui, ils doivent assurer au moins 4 missions de désinsectisation par jour.

Du fait qu’ils se nourrissent de sang humain, les punaises de lit prolifèrent au sein des habitations, ainsi que les endroits où ils peuvent facilement se développer. Ces insectes hématophages opèrent souvent la nuit, au coucher.

Raison pour laquelle, ils investissent la literie pour être au plus près de leurs proies. Le magazine Sciences et Vie rapporte que la chambre à coucher abrite les deux tiers de la population de punaises de lit, dont 35% se trouve au-dessous des sommiers et 22,5% dans le matelas.

Après avoir fait appel à une société de désinsectisation à Paris 75, un locataire a descendu au pied de son immeuble, les vieux meubles, ainsi que sa literie infestée. D’un air résigné, il a rapporté que la plupart des habitants victimes de punaises de lits dans les arrondissements de Paris Île-de-France doivent a priori se séparer de leurs mobiliers infestés.

Il a ajouté qu’il s’agit de son derniers recours après des tentatives d’élimination de ces nuisibles dans son appartement. En effet, il a testé de nombreux insecticides, mais rien n’y fait.

Une progression de 169% en moins de deux ans

Les punaises de lit sont présentes partout à Paris et en région Île-de-France. Un bailleur francilien évoque avec gêne le sujet. Si un appartement est infecté, c’est l’immeuble tout entier qui doit être assaini. Nombreuses sont les chances que ces bestioles soient déjà partout à travers les couloirs, les plinthes, les canalisations.

Le magazine Sciences et Vie dénonce un taux de prolifération de 169% des punaises de lit en région Île-de-France. Si en 2016, l’invasion a touché près de 180 000 sites, en 2018, elle concerne plus de 400 000 sites.

Un chiffre qui n’étonnent ni les hôteliers ni les bailleurs locaux, si l’on croit le nombre croissant de demandes de désinsectisation d’établissements dans le 75, le 93 et le 94. Quoi qu’il en soit, tous reconnaissent que cette prolifération ne dénonce aucunement une mauvaise hygiène sanitaire.

Evolution de la situation en Île-de-France

Si ces indésirables ont disparu à une époque où l’on employait le DDT, aujourd’hui défendu à l’usage, la nouvelle génération de punaises de lit se montre plus coriace. Malgré l’existence de multiples produits de désinsectisation et de désinfection, les Franciliens ont dû faire face à leur ténacité, tant est que ces bestioles ont développé une résistance aux pesticides.

Selon Arezki Izri, parasitologue et entomologiste médical à l’AP HP, ce degré d’insensibilité est correlé au fait que 90% des nouvelles colonies ont subi une mutation génétique qui les rendent plus résistants. Ce constat explique l’étendue de l’invasion. En effet, les sociétés de désinsectisation 75 sont également sollicités pour éliminer les punaises de lit en Seine-et-Marne, en Essonne, en Seine-Saint-Denis et même en Val-D’oise.

Le flux humain transitant dans les transports en commun à Paris et en région Île-de-France facilitent leur multiplication. Laurent Duc, porte-parole de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) annonce qu’au moins 10% des immeubles de la RIVP sont touchés par ce fléau. Il faut à tout prix limiter la prolifération des punaises de lits dans le Seine-et-Marne 77 et les autres régions d’Île-de-France afin de maîtriser ce fléau.

Technocid, une solution pour exterminer les punaises de lit

Avec un cycle de développement relativement court, les colonies de punaises de lit se répandent assez rapidement si les traitements s’avèrent inefficaces pour les éradiquer entièrement. Arezki Izri rapporte qu’une femelle pond environ 15 œufs par jour, soit près de 450 œufs par mois. Les larves deviennent adultes en moins de 5 semaines. De plus, les punaises de lit peuvent survivre 24 mois, voire plus, dans de meilleures conditions.

D’où, la difficulté à traiter les punaises de lit dans le 93, tout comme dans la plupart des sites très affectés. L’enjeu est d’exterminer les punaises de lit envahissant le 75, le 77 et le 95, allant des femelles jusqu’aux œufs.

Les punaises de lits peuvent se nicher derrière les rideaux, dans les fentes d’un parquet, les plinthes, les conduites d’aération, voire les placards. Il faille une méthode drastique et surtout se doter les moyens pour pouvoir se débarrasser des punaises de lit dans le 92 de façon radicale.

S’il existe une solution reconnue des professionnels pour exterminer les punaises de lit dans Paris et Île-de-France, c’est l’insecticide Technocid. Il s’agit d’un produit utilisé par les entreprises de désinsectisation du 78 pour traiter les punaises de lit dans les appartements, les chambres d’hôtels ainsi que les lieux publics très fréquentés.

Une pulvérisation de ce concentré d’actifs permet d’agir sur tous les nuisibles dormants qui infestent le domicile, y compris les punaises de lit. L’avantage de ce produit réside également dans la durée de son action. En effet, son efficacité peut se prolonger sur 3 mois après le traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *