Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit ?

Depuis une vingtaine d’années, on constate une recrudescence des infestations de punaises de lit. Elles s’invitent chez nous et, une fois l’infestation constatée, il est impératif d’agir vite sous peine de contaminer les autres pièces du foyer et le voisinage. Au-delà d’indices physiques chez vous comme des taches noires sur les plinthes ou sur la tête de lit, correspondant aux excréments de l’insecte ou encore à des traces de sang sur le matelas, des piqûres sur votre peau peuvent également vous signaler leur présence. Encore faut-il savoir les reconnaitre et les distinguer des piqûres d’autres insectes. On fait le point pour vous.

À quoi ressemblent les piqûres des punaises de lit ?

Préférant l’obscurité à la lumière du jour, les punaises de lit sortent essentiellement la nuit pour vous piquer pendant votre sommeil. Une seule punaise pourra vous piquer jusqu’à 90 fois en une seule nuit !

Les symptômes peuvent varier énormément d’une personne à l’autre : si certaines personnes ne vont développer aucun symptôme visible, d’autres, plus malchanceux, vont voir apparaitre de nombreuses piqûres, associées à une démangeaison intense . Pire encore, parfois une allergie survient et provoque alors des boursouflures rouges, qui peuvent être extrêmement douloureuses.

Physiquement, les piqûres de punaises de lits se manifestent par de petites taches rouges de 5 mm à 2 cm, éventuellement en léger relief. Relativement similaires aux bien connues piqûres de moustique, elles s’en distinguent cependant par leur disposition : on les retrouve en effet groupées par 4 ou 5 ou encore alignées.

Localisées le plus souvent sur les parties les plus découvertes du corps (mains, bras, jambes, visages, dos), la présence de plusieurs lieux de piqûres nous révèlent l’existence de plusieurs punaises de lit.

Comment différencier ces piqûres de celles d’autres insectes ?

La piqûre du moustique tigre ressemble à celle du moustique classique. Les punaises de lit se distinguent par l’aspect groupé ou aligné des piqûres.

Les acariens , eux, peuvent transmettre la gale qui se manifeste généralement par des démangeaisons nocturnes dues à des lésions cutanées affectant principalement les espaces entre les doigts, les poignets, le nombril, le pli du coude, les aisselles et les organes génitaux. En revanche, contrairement aux punaises de lit, le dos et le visage sont relativement épargnés. De plus, elle se présente sous forme de lésions rougeâtres, de type urticaire, et non comme des piqûres. Il est enfin à noter que la gale est une maladie extrêmement contagieuse, ce qui n’est pas le cas des piqures des punaises de lit.

La piqûre des punaises de lits se distinguent également de celle de la tique : celle-ci se caractérise par la présence d’un point noir au centre. Il s’agit de la tique elle-même en train de se nourrir de votre sang ! Suite au passage de la tique, un érythème peut se former. Il est reconnaissable par une large plaque rose qui s’agrandit encore avec le temps, bien loin des petites piqûres des punaises de lit.

Enfin, les piqûres des punaises de lit ne doivent pas être confondues avec celles produites par les puces . Les piqûres de puces, généralement localisées au niveau des chevilles et des pieds sont reconnaissable à leur très petite taille (plus petite que celles des punaises de lit), de couleur brunâtre.

Comment traiter les piqûres pour soulager les démangeaisons ?

Généralement bégnines, aucun soin particulier n’est nécessaire pour traiter les piqûres de punaises de lit et une disparition spontanée est constatée en une dizaine de jours environ. Il existe cependant des méthodes permettant de soulager les démangeaisons qui se révèlent parfois insupportables.

Le premier réflexe doit consister à nettoyer les piqûre à l’aide d’un savon doux et de la rincer ensuite à l’eau chaude.

Plusieurs remèdes de grand-mères peuvent également être efficaces. Le jus de citron , grâce à ses vertus anti-inflammatoires, le bicarbonate de soude ou même le dentifrice sont autant d’options qui s’offrent à vous pour apaiser les démangeaisons.

Le jus de citron est à appliquer directement sur la peau à l’aide d’un coton. En ce qui concerne le bicarbonate de soude, on le mélangera d’abord avec de l’eau avant application sur les piqûres. Après quelques heures, on rincera à l’eau chaude. Enfin, pour le dentifrice, il suffira une petite noisette sur l’inflammation et de rincer à l’eau chaude au bout de deux ou trois heures. On pourra également se tourner vers une crème à la calamine qui accélérera le processus de guérison.

En cas de forte de démangeaison ou de réaction allergique, il est préférable de consulter votre médecin qui vous aura alors probablement recours à des antihistaminiques . On pourra également consulter en cas d’anxiété et de troubles du sommeil provoqués par l’infestation. En effet, difficile de dormir en se sachant la proie de ces petits insectes voraces !

Dans tous les cas, il convient d’éviter de se gratter pour ne pas risquer la surinfection.

Que faire en cas d’infestation de punaises de lit ?

Pour se débarrasser un fois pour toutes des punaises de lit, on procédera à un nettoyage rigoureux et minutieux de notre habitation à l’aide de produits adaptés, comme les sprays liquides, sans odeur et non toxique pour l’homme. Vérifiez que le produit est certifié 100% efficaces contre les punaises de lit. L’usage de produit non appropriés tels que les fumigènes, la vapeur ou encore les aérosols auront pour unique effet de chasser les insectes plus loin favorisant ainsi la contamination du voisinage. On insistera sur le pourtour du lit, le matelas, le sommier, la tête de lit, les canapés et les plinthes.

Il est également indispensable de laver l’ensemble du textile de la maison à 60° et de faire appel à un professionnel pour le traitement des murs, plafonds et sols.

Enfin, mieux vaut prévenir que guérir ! Inspecter régulièrement sa maison, notamment son matelas et sa tête de lit, utiliser un spray liquide de manière préventive et être vigilant à la literie et l’endroit où vous posez vos bagages pendant vos voyages vous éviteront bien des ennuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *