Uncategorized

Solutions de traitement des punaises de lit sur Paris IDF

Publié le

Quasiment disparues dans les années 90, les punaises de lits font une invasion massive en France. D’après le constat, elles prolifèrent à une vitesse hallucinante, si bien qu’il est difficile de les enrayer. Ces buveurs de sang nocturnes signalent leur présence partout, à Paris, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et même en Alsace. L’île-De-France, l’une des régions les […]

Uncategorized

Le traitement des punaises de lit sur Marseille et Bouches du Rhône

Publié le

Depuis leur invasion au début des années 2000, les punaises de lit ne cessent de proliférer. Trouvant refuge dans la literie, ces insectes rampants bouleversent le quotidien de tous les Français. Selon le moteur de recherche Google, le nombre de requêtes sur l’élimination despunaises de lit provient surtout des régions comme l’Île-de-France et le Provence-Alpes-Côte […]

Uncategorized

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit ?

Publié le

Depuis une vingtaine d’années, on constate une recrudescence des infestations de punaises de lit. Elles s’invitent chez nous et, une fois l’infestation constatée, il est impératif d’agir vite sous peine de contaminer les autres pièces du foyer et le voisinage. Au-delà d’indices physiques chez vous comme des taches noires sur les plinthes ou sur la […]

Uncategorized

Que dit la loi Elan sur les punaises de lit ?

Publié le

Face à l’infection toujours plus fréquente des punaises de lit en France, le gouvernement ajoute de nouvelles conditions à la location immobilière. Grâce à la loi ELAN, les locataires sont mieux protégés face à ce fléau. Et pour cause, ces insectes de la taille d’un pépin de pomme n’arrêtent pas de se multiplier. D’où viennent […]

Uncategorized

Prolifération de la punaise de lit

Publié le

En 2016 : Au minimum 180.000 sites touchés par les punaises de lit Plus de 180.000 immeubles infectés par la punaise de lit(source : Le Figaro) Des solutions punaises efficace et sans risque d’innocuité existent mais l’absence d’un consensus au traitement collectif entre locataires, propriétaires et gestionnaires d’immeubles contribue à faire proliférer l’insecte